friendnet.eu

Search

Items tagged with: Industrie

Im zweiten Teil folgt der Film dem Lauf des Rheins vom Mittelrhein bis zur Mündung in die Nordsee. Hier taucht eine der verkehrsreichsten Wasserstraßen Europas nach einer spektakulären Reise fast unmerklich in die Fluten der Nordsee ein. Am deutschen Eck in Koblenz hat der Rhein die Hälfte seines Weges zur Nordsee hinter sich. Dank vieler Zuflüsse ist der Rhein an diesem Abschnitt bereits ein starker Strom. Im Abschnitt zwischen Köln und Duisburg sieht der Rhein aus wie eine fließende Autobahn für Binnenschiffe. Der Niederrhein durchfließt ab Düsseldorf den größten Ballungsraum Deutschlands: Das Ruhrgebiet. Neben gigantischen Industrieanlagen liegen Rheinauen wie eine scheinbar unberührte Naturidylle. Kurz hinter Emmerich wird der Rhein zum Niederländer. An den Ufern ist das Leben zwischen Deichen und Kanälen geprägt vom Kampf gegen das Wasser. Nach einer Reise von 1.239 Kilometern taucht der Rhein dann beinahe unmerklich ein, in die Fluten der Nordsee. #Bindestrichland #Stadt #Land #Fluss #Mensch #Natur #Industrie
 
Aiwanger: Airbus soll Augsburger Standort mehr Aufträge geben #Technik #Produktion #Industrie #Augsburg #Airbus #PremiumAerotec #Politik
 
Boeing meldet Fortschritte bei 737-Max-Zertifizierung #FAA #Topnews #Wirtschaft #Boeing #Industrie #Rahmenbedingungen #Technik #Boeing737MAX
 
Neue VIP-Kabine von Lufthansa Technik und Ameco Beijing #Lufthansa #Technik #LufthansaTechnik #Kabine #Industrie #Management
 
EU-Debatte um das Innovationsprinzip: Giftiges Wort macht Karriere #Innovation #Vorsorge #Umweltschutz #Gesundheit #Industrie #EU-Politik #Ökologie #Öko
 
Embraer E195-E2 erhält Behördenzulassung #Wirtschaft #Kurzmeldung #Embraer #Industrie
 
Antonow lebt von seiner Airline #Topnews #Fluggesellschaften #Industrie #AntonovAirlines #Antonow
 

Action contre l'industrie du textile

12 avril 2019, H&M la Fayette, Paris, France

Des membres d’Extinction Rebellion ont mené une Action de sensibilisation et de dénonciation de l’industrie du textile, deuxième industrie la plus polluante du monde.





https://extinctionrebellion.fr/actions/2019/04/12/action-textile-h-et-m-la-fayette-paris.html

Texte lu par les rebelles :


Citoyennes, citoyens, bonjour !

Vous vous demandez peut-être pourquoi nous sommes là, des dizaines de personnes avec des pancartes et un énorme tas de vêtements et de plastique, devant votre magasin, alors que vous vous voulez simplement faire votre shopping.

Nous sommes là pour qu’on prenne conscience, pour que vous, pour que nous, pour que tout le monde prenne conscience, de ce que coûte vraiment ce qu’on achète. On achète des tee-shirts à 8 euros comme si c’était normal ; des jeans à 20 euros comme si c’était leur vrai coût. Mais un tee-shirt ne coûte pas 8 euros, un jean ne coûte pas 20 euros : un tee-shirt ou jean coûte la destruction systématique des écosystèmes et des travailleurs.

Dès la production de la matière même des vêtements qu’on achète, des terres sont détruites et des travailleurs sont exploités. Les champs de coton s’étendent à perte de vue ; les pesticides répandus sur ces champs détruisent les sols, tuent toute forme de vie dans les cours d’eau, s’infiltrent dans les poumons de tous ceux qui récoltent le coton. Des milliers de tonnes d’eau, qui pourraient permettre à des familles entières de vivre, sont utilisées pour ce coton. Mais cette production de coton, déjà catastrophique, ce n’est rien comparé aux matières synthétiques utilisées par H et M, Primark, Zara et tant d’autres. Si vous regardez la composition de votre vêtement, et que vous voyez « polyester », « polyamide » ou « acrylique », ça veut dire que votre vêtement est composé de pétrole et de plastique. Tous ces vêtements en polyester ou en polyamide se décomposent en micro plastiques qui finissent dans les océans. 90% des plastiques dans les océans sont faits de ces micro plastiques qu’on utilise pour fabriquer les vêtements qu’on achète.

Mais après la production de la matière du vêtement vient la fabrication du vêtement. Les vêtements sont fabriqués avec des machines qui demandent une énorme quantité d’énergie. Les ouvriers qui confectionnent les vêtements sont pratiquement des esclaves : ils travaillent entre 10 et 20 heures par jour, ne gagnent pas plus de 50 euros par mois, sont exposés directement aux produits toxiques, évoluent dans des infrastructures dangereuses. En 2013, plus de 1000 personnes sont mortes dans l’effondrement d’une usine au Bangladesh. Les produits utilisés pour le délavage des jeans ou pour le tannage des cuirs sont toxiques, ils empoisonnent les ouvriers et tous les cours d’eau alentour.

Tout cela, la destruction des écosystèmes et la surexploitation des travailleurs, les grandes marques s’en fichent. Ou plutôt, elles font bien attention à ce qu’un tel système perdure : pour toutes ces grandes marques, ces destructions sont le moyen de produire à des coûts très peu élevés. Résultat, on achète, on achète, et on achète encore.

Il est temps de mettre fin à ce mensonge, à ce mensonge selon lequel il est viable d’acheter des quantités immenses de vêtements sans qu’aucune victime ne soit à déplorer. Cela est faux. L’industrie du textile accumule les victimes : victimes humaines par la surexploitation des travailleurs, victimes animales et végétales par la destruction des écosystèmes ; et en dernière instance, nous, consommateurs, sommes aussi victimes de cette industrie du textile. Nous sommes victimes de cette industrie, parce que la destruction des écosystèmes et la surexploitation des travailleurs nous concernent tous. Détruire les écosystèmes, c’est détruire notre planète, et détruire notre planète, c’est nous détruire nous. Surexploiter les travailleurs, ça permet à toutes ces grandes marques de vendre très peu cher leurs produits, ça leur permet d’entretenir ce système de surconsommation permanente dans lequel nous vivons.

Il est temps d’arrêter d’être des victimes. Il est temps de dire stop à l’industrie du textile. Il est temps de se libérer de ce système de surconsommation qui nous rend débiles, qui nous fait croire que nous devons absolument acheter tout et n’importe quoi tout le temps, qui nous cache la vérité. C’est une question de vie ou de mort.

Nous appelons au boycott général de toutes les marques destructrices qui n’ont pas d’autres buts que leurs profits personnels : H & M, Zara, Primark, Kiabi, Promod. Ne rentrez plus dans ces magasins. N’achetez plus leurs produits.

Nous appelons également à la multiplication des actions contre cette industrie et ce système destructeurs : organisez-vous, rejoignez des mouvements de lutte déjà existants, bref, battez-vous pour votre vie et la vie qui nous entoure.

#RebelForLife #ExtinctionRebellion #xrfrance #xr #extinctionrebellion #lrdp #climat #pollution #politique #fr #entreprises #ourfutur #desobéissance #nonviolence #paris #biodiversité #ecologie #industrie
 

Action contre l'industrie du textile

12 avril 2019, H&M la Fayette, Paris, France

Des membres d’Extinction Rebellion ont mené une Action de sensibilisation et de dénonciation de l’industrie du textile, deuxième industrie la plus polluante du monde.





https://extinctionrebellion.fr/actions/2019/04/12/action-textile-h-et-m-la-fayette-paris.html

Texte lu par les rebelles :


Citoyennes, citoyens, bonjour !

Vous vous demandez peut-être pourquoi nous sommes là, des dizaines de personnes avec des pancartes et un énorme tas de vêtements et de plastique, devant votre magasin, alors que vous vous voulez simplement faire votre shopping.

Nous sommes là pour qu’on prenne conscience, pour que vous, pour que nous, pour que tout le monde prenne conscience, de ce que coûte vraiment ce qu’on achète. On achète des tee-shirts à 8 euros comme si c’était normal ; des jeans à 20 euros comme si c’était leur vrai coût. Mais un tee-shirt ne coûte pas 8 euros, un jean ne coûte pas 20 euros : un tee-shirt ou jean coûte la destruction systématique des écosystèmes et des travailleurs.

Dès la production de la matière même des vêtements qu’on achète, des terres sont détruites et des travailleurs sont exploités. Les champs de coton s’étendent à perte de vue ; les pesticides répandus sur ces champs détruisent les sols, tuent toute forme de vie dans les cours d’eau, s’infiltrent dans les poumons de tous ceux qui récoltent le coton. Des milliers de tonnes d’eau, qui pourraient permettre à des familles entières de vivre, sont utilisées pour ce coton. Mais cette production de coton, déjà catastrophique, ce n’est rien comparé aux matières synthétiques utilisées par H et M, Primark, Zara et tant d’autres. Si vous regardez la composition de votre vêtement, et que vous voyez « polyester », « polyamide » ou « acrylique », ça veut dire que votre vêtement est composé de pétrole et de plastique. Tous ces vêtements en polyester ou en polyamide se décomposent en micro plastiques qui finissent dans les océans. 90% des plastiques dans les océans sont faits de ces micro plastiques qu’on utilise pour fabriquer les vêtements qu’on achète.

Mais après la production de la matière du vêtement vient la fabrication du vêtement. Les vêtements sont fabriqués avec des machines qui demandent une énorme quantité d’énergie. Les ouvriers qui confectionnent les vêtements sont pratiquement des esclaves : ils travaillent entre 10 et 20 heures par jour, ne gagnent pas plus de 50 euros par mois, sont exposés directement aux produits toxiques, évoluent dans des infrastructures dangereuses. En 2013, plus de 1000 personnes sont mortes dans l’effondrement d’une usine au Bangladesh. Les produits utilisés pour le délavage des jeans ou pour le tannage des cuirs sont toxiques, ils empoisonnent les ouvriers et tous les cours d’eau alentour.

Tout cela, la destruction des écosystèmes et la surexploitation des travailleurs, les grandes marques s’en fichent. Ou plutôt, elles font bien attention à ce qu’un tel système perdure : pour toutes ces grandes marques, ces destructions sont le moyen de produire à des coûts très peu élevés. Résultat, on achète, on achète, et on achète encore.

Il est temps de mettre fin à ce mensonge, à ce mensonge selon lequel il est viable d’acheter des quantités immenses de vêtements sans qu’aucune victime ne soit à déplorer. Cela est faux. L’industrie du textile accumule les victimes : victimes humaines par la surexploitation des travailleurs, victimes animales et végétales par la destruction des écosystèmes ; et en dernière instance, nous, consommateurs, sommes aussi victimes de cette industrie du textile. Nous sommes victimes de cette industrie, parce que la destruction des écosystèmes et la surexploitation des travailleurs nous concernent tous. Détruire les écosystèmes, c’est détruire notre planète, et détruire notre planète, c’est nous détruire nous. Surexploiter les travailleurs, ça permet à toutes ces grandes marques de vendre très peu cher leurs produits, ça leur permet d’entretenir ce système de surconsommation permanente dans lequel nous vivons.

Il est temps d’arrêter d’être des victimes. Il est temps de dire stop à l’industrie du textile. Il est temps de se libérer de ce système de surconsommation qui nous rend débiles, qui nous fait croire que nous devons absolument acheter tout et n’importe quoi tout le temps, qui nous cache la vérité. C’est une question de vie ou de mort.

Nous appelons au boycott général de toutes les marques destructrices qui n’ont pas d’autres buts que leurs profits personnels : H & M, Zara, Primark, Kiabi, Promod. Ne rentrez plus dans ces magasins. N’achetez plus leurs produits.

Nous appelons également à la multiplication des actions contre cette industrie et ce système destructeurs : organisez-vous, rejoignez des mouvements de lutte déjà existants, bref, battez-vous pour votre vie et la vie qui nous entoure.

#RebelForLife #ExtinctionRebellion #xrfrance #xr #extinctionrebellion #lrdp #climat #pollution #politique #fr #entreprises #ourfutur #desobéissance #nonviolence #paris #biodiversité #ecologie #industrie
 








La rébellion internationale a commencé hier à Paris !

Des rebelles ont déversé 1,5 tonne de vêtements devant un magasin H&M symbole de la fast fashion, la deuxième industrie la plus polluante du monde.


Les vêtements déversés avaient été récupérés auprès d'une association et considérés comme impropres à être réutilisés, montrant l'incroyable gaspillage de textile que produit notre système de production.

Pollution des cours d'eau, destruction massive de la biodiversité, rejets de gaz polluants, utilisation massive de terres agricoles et d'eau pour la culture de coton, production de déchets, déchets toxiques dans les vêtements, utilisation de ressources polluantes, exploitation des travailleurs et travailleuses, droits humains non respectés... Cette industrie doit disparaître.

crédits photos : © Violenta_XR France / CC BY SA 3.0

#xrfrance #xr #extinctionrebellion #lrdp #climat #pollution #politique #fr #entreprises #ourfutur #desobéissance #nonviolence #paris #biodiversité #ecologie #industrie
 
Boeing-Chef sieht Softwareupdate für gegroundete 737 Max auf Kurs #Wirtschaft #DennisMuilenburg #Boeing737MAX #Technik #Produktion #Rahmenbedingungen #Industrie #Boeing
 
Geschichte der deutschen Industrie: Ein leicht geschönter Blick #BDI #Hitler #Industrie #Ökonomie #Öko
 
Guillaume Faury streicht seinen ehemaligen Posten #Kurzmeldung #Industrie #Airbus #Köpfe #Management #Strategie
 
Premium Aerotec will bis zu 1100 Arbeitsplätze in Augsburg streichen #Augsburg #PremiumAerotec #Industrie #Personal #Management #Wirtschaft #Produktion
 
Obermann soll Airbus-Chefaufseher werden #Kurzmeldung #RenéObermann #Industrie #Köpfe #Management #Personal #Airbus
 
Lufthansa bereitet sich auf A321 Neo vor #Wirtschaft #Bestellungen&Auslieferungen #Verkehr #Netzwerkplanung #Technik #Fluggesellschaften #Industrie #AirbusA321neo #Airbus #Lufthansa
 
Boeing nach Flugzeugabstürzen von Aktionären in USA verklagt #Industrie #Boeing737MAX #Rahmenbedingungen #Recht #Boeing
 
Voraussetzungen für Hersteller und Instandhaltungsbetriebe #Produktion #Management #Industrie #MRO #Technik #Recht #Rahmenbedingungen #Luftfahrttechnik-Management #Topnews
 
Weniger Boeing-Auslieferungen im ersten Quartal #Boeing #Boeing737MAX #Industrie #Kurzmeldung #Bestellungen&Auslieferungen #Wirtschaft
 
Kommentar Ethische Leitlinien zu KI: Zu vorsichtig und industrienah #künstlicheIntelligenz #EU-Kommission #Industrie40 #Industrie #China #USA #Netzpolitik #Politik
 
Aero in Friedrichshafen setzt auf Geschäftsluftfahrt #Friedrichshafen #Kurzmeldung #Marketing #Management #Industrie #BusinessAviation #AeroFriedrichshafen
 
Das ist der neue Airbus-Chef Guillaume Faury #GuillaumeFaury #TomEnders #Airbus #Industrie #Köpfe #Management
 
Brexit oder später Brexit oder nicht Brexit? #Industrie #Fluggesellschaften #Wirtschaft #Recht #Rahmenbedingungen #Politik #Luftrechts-Kolumne #Brexit #Topnews
 


Airbus und die RWTH Aachen kooperieren bei der Erforschung optimierter Einsatzmöglichkeiten für metallische Legierungen. Wie Airbus mitteilte, forsche man zusammen mit dem Lehrstuhl für Korrosion und Korrosionsschutz an neuen Werkstoffen und Fertigungstechnologien. #Airbus #F&E #Technik #Kurzmeldung #Industrie
 
USA veröffentlichen Liste mit Strafzöllen wegen Airbus-Subventionen #Topnews #Airbus #Industrie #Boeing #WTO #Politik #Rahmenbedingungen #Recht #Produktion #Wirtschaft
 
Deutsche Schlüsselindustrie: Automobilproduktion schrumpft erheblich #karriere #industrie #ingenieur #technik #auto #automobil #automobilbau #Wirtschaft #Unternehmen&Märkte
 


Die Boeing-Aktien haben einen neuen Dämpfer bekommen. Die negativen Nachrichten zur Baureihe des Flugzeugs 737 Max reißen nicht ab. Neben Produktionsdrosselungen springen nun auch weitere Kunden ab. Für die Aktien, die noch am 1. März bei rund 446 US-Dollar ein Rekordhoch erreicht hatten, ging es weiter abwärts. Insgesamt steht seither ein Kursverlust von knapp 16 Prozent zu Buche. #Boeing #Kurzmeldung #Industrie #Kapitalmarkt #Wirtschaft
 
Boeing schraubt 737-Max-Produktion herunter #Boeing #Produktion #SpiritAerosystems #Industrie #Technik #Boeing737MAX
 
Fehlbesetzung, Untätig, Totalausfall - immer deutlicher wird die Kritik an Wirtschaftsminister Peter Altmaier. Er vernachlässige den Mittelstand und bei der Energiewende fehle ein schlüssiges Konzept. #Wirtschaftspolitik #industrie #PeterAltmaier #Mittelstand
 


Die Schaeffler Gruppe stellt ihren globalen Außenauftritt weltweit auf die Unternehmensmarke Schaeffler um. Aus der FAG Aerospace GmbH & Co. KG wird daher die Schaeffler Aerospace Germany GmbH & Co. KG. Diese fertigt Komponenten für Triebwerke von Flugzeugen, Hubschraubern sowie der europäischen Trägerrakete Ariane. #Kurzmeldung #Industrie #Produktion #Technik #Marketing #Management
 
Ryanair und Kohle: Neues vom Klimalobby-Bullshit-Bingo #Ryanair #Industrie #Fluggesellschaften #Gedankenflüge #Rahmenbedingungen #Umwelt #Topnews
 
Ethiopian-Zwischenbericht bringt Boeing in Erklärungsnot #Ethiopian #Boeing #Zwischenfälle #Industrie #F&E #Technik #Topnews
 
Erste Flugausfälle wegen 737-Max-Grounding in Deutschland #Deutschland #LOT #Tuifly #SunExpress #Norwegian #Nürnberg #Icelandair #Fluggesellschaften #Flughäfen #Industrie
 
Smarte Kabinenlösungen sind weiter im Trend #Topnews #Produktion #IT #Technik #F&E #Industrie #Fluggesellschaften #PassengerExperience #AircraftInteriorsExpo
 
Äthiopien stellt Zwischenbericht zu 737-Max-Absturz vor #Zwischenfälle #Industrie #Ethiopian #Boeing #Boeing737MAX #Topnews
 
Das sind die Gewinner des 13. Crystal Cabin Awards #Technik #F&E #Industrie #Kurzmeldung #CrystalCabinAward
 
Äthiopien verzögert Veröffentlichung von 737-Max-Zwischenbericht #Verkehr #Zwischenfälle #Technik #Ethiopian #Boeing737MAX #Fluggesellschaften #Industrie
 
Lufthansa-Ju-52 wird per LKW nach Hamburg überführt #Lufthansa #JunkersJu52 #Kurzmeldung #Industrie #Fluggesellschaften
 
Lufthansa Technik bietet USB-Anschluss von oben #AircraftInteriorsExpo #IT #Technik #LufthansaTechnik #Industrie #PassengerExperience
 
Zukunft des Fliegens - Familienabteile und reservierter Gepäckraum #AircraftInteriorsExpo #Industrie #F&E #Technik
 
FAA nimmt 737-Max-Softwareupdate nicht ab #Ethiopian #Industrie #Technik #Zwischenfälle #Boeing #Boeing737MAX #F&E #Wirtschaft #Topnews
 
Airbus-Chef Enders: Boeing-Absturz beschädigt vor allem US-Luftfahrtbehörde FAA #Airbus #Boeing #FAA #Industrie #Recht #Rahmenbedingungen #Marketing #Management #F&E #Technik
 
Streit um ILA-Finanzierung geht in entscheidende Phase #Topnews #BDLI #Industrie #Management #Marketing #Wirtschaft #Kapitalmarkt #Rahmenbedingungen #Politik #ILA
 
Hannover Messe: Merkel schaut sich Highlights an
https://www.ndr.de/nachrichten/niedersachsen/hannover_weser-leinegebiet/Hannover-Messe-Merkel-schaut-sich-Highlights-an,hannovermesse1688.html
#Hannover #HannoverMesse #Eröffnung #Merkel #Partnerland #Schweden #Industrie #Themen #Motto #5G
 
Merkel macht Rundgang über die Hannover Messe
https://www.ndr.de/nachrichten/niedersachsen/hannover_weser-leinegebiet/Merkel-macht-Rundgang-ueber-die-Hannover-Messe,hannovermesse1688.html
#Hannover #HannoverMesse #Eröffnung #Merkel #Partnerland #Schweden #Industrie #Themen #Motto #5G
 
Merkel macht Rundgang über die Hannover Messer
https://www.ndr.de/nachrichten/niedersachsen/hannover_weser-leinegebiet/Merkel-macht-Rundgang-ueber-die-Hannover-Messer,hannovermesse1688.html
#Hannover #HannoverMesse #Eröffnung #Merkel #Partnerland #Schweden #Industrie #Themen #Motto #5G
 
Zur Eröffnung der Hannover Messe hat Kanzlerin Merkel von der EU mehr Engagement gefordert, um bei neuen Technologien international konkurrenzfähig zu sein. Im Bereich KI kündigte sie eine engere Kooperation mit dem Partnerland Schweden an. #Hannover #HannoverMesse #Eröffnung #Merkel #Partnerland #Schweden #Industrie #Themen #Motto #5G
 
Merkel eröffnet Hannover Messe mit Europa-Appell
https://www.ndr.de/nachrichten/niedersachsen/hannover_weser-leinegebiet/Merkel-eroeffnet-Hannover-Messe-mit-Europa-Appell,hannovermesse1688.html
#Hannover #HannoverMesse #Eröffnung #Merkel #Partnerland #Schweden #Industrie #Themen #Motto #5G
 
Kanzlerin Merkel eröffnet Hannover Messe
https://www.ndr.de/nachrichten/niedersachsen/hannover_weser-leinegebiet/Kanzlerin-Merkel-eroeffnet-Hannover-Messe,hannovermesse1688.html
#Hannover #HannoverMesse #Eröffnung #Merkel #Partnerland #Schweden #Industrie #Themen #Motto #5G
 
Later posts Earlier posts